PLUME BLANCHE 2016 - 24, 25 & 26 Juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PLUME BLANCHE 2016 - 24, 25 & 26 Juin

Message par Admin Six le Lun 27 Juin - 22:56

Bon ben ca y'est nous sommes de retour avec Swan de ce fabuleux et très dur challenge de la plume blanche.

Vendredi 24 Juin 18:00 :
Ca y'est nous sommes dedans .. nous avons reçus du QG les coordonnées UTM et l'heure du rdv avant insertion en zone hostile. voici notre ordre de mission :

Vérifications des sacs, des répliques, et nous chargeons la voiture pour partir..
En chemin petit arrêt dans un fast food pour se remplir le ventre en prévision d'une longue nuit.
Le stress monte pour Swan qui ne savait pas a quoi s'attendre, pour ma part un mélange de concentration et de stress aussi. Je lui donnes en chemin les derniers petits " conseils " et réponds a ses questions.

Vendredi 24 Juin 21:00 :
Arrivés au lieu de rdv, sur un parking longeant la nationale qui monte sur la commune de Valdeblore. Des binômes sont déjà la, checkant leurs sacs et équipement. Nous nous garons et allons faire connaissance avec tous ceux qui vont partager cette galère avec nous .. Des binômes de toutes régions ( corse, Normandie, Belgique, IDF ... )
On papote un peu en attendant les coordonnées de notre rencontre avec notre contact qui devrait nous faire passer en zone hostile. Les binômes ont pour nom de code de Alpha a Kilo. Nous avons été désigné comme binôme INDIA.
La procédure d'insertion étant que a partir de 22:00 toute les minutes dans l'ordre Alphabétique Radio recevait ses coordonnées pour se rendre a son contact.

Vendredi 24 Juin 21:50 :
Plus que 10 minutes avant réception du premier sms coordonnées pour le binôme Alpha. le stress monte, chaque binôme s'isole dans son véhicule, sors sa carte IGN on peu sentir la tension chez tout le monde. Avec Swan nous nous isolons pour nous mettre dans notre "bulle" a l'intérieur de notre voiture.. Ca y'est 22:00, on entend le premier moteur de voiture s'allumer, Alpha a reçu ses coordonnées .. ce sont les Diables Verts Messer et Cams, ils calculent vite sur leur carte leur lieu de rdv et nous les voyons partir sur la route dans la nuit noire ... puis cela s'enchaine .. toutes les minutes tour a tour nous voyons partir les binômes dans l'obscurité, 22:09 ca y'est notre portable vibre... SMS du QG avec les coordonnées de notre RDV, nous accusons réception, petite topo rapide sur notre carte qui nous envois donc sur un parking a l'entrée de la Bolline. c'est donc parti a partir de la on savait que nous entrions en zone Hostile et qu'on pouvais s'attendre a tout .. Nous avions 30 minutes pour rejoindre notre contact aussi je décidai de rouler a une allure un peu soutenue pour ne pas louper le rdv.
Nous roulons donc jusqu'à l'entrée de la Bolline aux coordonnées reçues et la sur un parking a l'entrée du village dans la pénombre nous distinguons un gros camion de transport de troupe, avec des silhouettes cagoulées et armées a proximité avec une dizaine de soldats.. Dans la pénombre pas moyens de les identifier comme alliés ou hostiles aussi je décide de passer ce point sans s'arrêter dans le doute.. pourtant c'était bien le lieu de rdv.. était-ce un piège tendu par les russes ? avaient ils interceptées les messages et étaient ils au courant de notre arrivée ?? Quoi qu'il arrive il fallait savoir, donc 1km plus loin je fais demi tour et reviens vers le parking en roue libre , m'arrêtes sur le bas coté une centaines de mètres plus haut pour essayer d'identifier les soldats. Alliés a première vue .. mais dans le doute nous y allons en alerte maximum .. on se gare a coté des voitures présentes et nous reconnaissons certains binômes .. OUF ..
Un soldat cagoulé viens vers nous, nous nous identifions .. Binôme INDIA .. il nous souhaite la bienvenue et nous tends 3 patchs ID a mettre sur son sac, réplique et tenue.. Le chef des partisans nous explique que nous allons être transportés dans un camps allié avancé dans une zone sécurisée.. mais qu'il allait falloir passer par une frontière Russe contrôlée par l'ennemi.
Tous les binômes embarque dans le camion.. mais il manque 2 binômes a l'appel.. plus le temps d'attendre.. le chef des partisan décide de partir quand même .. nous embarquons donc avec Swan et les autres binômes a l'arrière du camion sacs aux pieds..
Avant de partir un partisan me confie deux jerrican d'essence et me dit " tu gardes ca précieusement a coté de toi OK ? " .

Ca y'est nous partons vers le camp avancé. nous roulons jusqu'à St Dalmas puis 1Km avant la frontière le camion s'arrête, les partisan descendent et nous expliquant le suite. ils vont nous bâcher et nous donnent l'ordre de faire silence complet et surtout de ne rien tenter ou faire quoi qu on entendes au poste frontière.
C'est donc sous une bâche que nous reprenons la route , enfin je dirais plutôt sentier vus les bosses et le camion qui monte en première ..
Sur la route une bosse fait sauter et glisser les deux jerrican a coté de moi .. MEEERDE ... j'essai de le rattraper mais trop tard .. DING BLONG BLONG ... on les perds sur la route .. Le TP a coté de moi mort de rire me chuchote " toi tu vas te faire jeter lol " ..

Le camion ralenti ... puis s'arrête ... tout le monde se regarde sous la bâche.. on croise les doigts pour que tout se passe bien .. Puis nous entendons des soldats a l'accent Russe demander a nos chauffeur ce qu'ils transportent .. nous voyons a travers la bâche des lumières de torches et des mains tâter la bâche .. Notre chauffeur essais de rassurer le plus nerveux des Russe en lui disant qu'il passe des sacs de patates, mais le russe veux absolument vérifier .. les esprits s'échauffent " Mais non tu vas pas nous faire perdre du temps et nous contrôler .. c'est des patates je te dis " .. Le russe insiste il veux soulever la bâche.. Le partisan négocie .. attend je te donnes de l'essence si tu veux ... ( OUPPSSS la l'image des bidons qui font BLING BLONG sur la route me reviens ). La main du partisan passe sous la bâche mais plus de jerrican .. les esprits s'échauffent du coup le russe veux fouiller le camion si ils a pas ce qu il a promis .. le stress monte pour nous les binômes .. ils négocient, s'insultent, on entends deux trois coups de feu .. rafales ... et le camion repars .. OOOHHHHH putain c'était chaud ca commençait tendu et on a pu s'apercevoir que les Russes ne rigolaient pas ..
Quelques minutes de sentiers encore, et le camion s'arrête, on viens nous débâcher et faire descendre du camion ..
On nous donnes l'ordre de laisser nos armes et sacs dans le camion et de nous aligner dans l'ordre d'appel devant l'entrée d'un bunker.. nous entrons un par un dans les couloirs étroits et froids du bunker.. jusqu'à une petite pièce, avec 2 soldats partisans cagoulés dont un qui ne rigolais pas .. au fond de la pièce un tableau avec la carte de la zone, mais aussi 11 visages .. surement nos futurs cibles j'essai de vite mémoriser de visu .. et prends des notes sur ce que nous dit le partisan .. Quand soudain ... BOUM ... une grenade explose et résonne dans les couloirs du bunker .. tout le monde se jette a terre .. Je choppe Swan par la manche et lui chuchote quoi qu'il arrive de ne pas me lâcher .. j'essai de la rassurer .. et la des échanges de coups de feu résonnent .. EVAC .. EVAC ... un partisan nous demande de le suivre .. nous partons au pas de course en file indienne vers une sortie de secours du bunker ..
" Vite grimpez dans le camion vite vite ... !! "
Nous cherchons pas a comprendre .. au milieu des tirs et jets de grenades nous embarquons tous dans le camion qui part sur les chapeaux de roues traversant le barrage de soldats Russes qui nous attaquait .. soudain " GRENAAAAAAADE !! " Boum elle explose juste a coté du camion qui s'emble touché .. rapide check dans le camion .. aucuns binôme manquants .. a part les deux qui avaient loupés le rdv d'insertion.
Le camion roule .. fait un bruit bizarre , broute .. et hop s'arrête .. merde le camion est HS .. vite on nous donnes l'ordre de prendre notre équipement et de se disperser dans la montagne le temps de recevoir un message du QG quand a la suite de la mission ..
Avec Swan on récupères nos sacs dans le noir déjà des binômes se mettent en route, ca pars dans tout les sens .. seuls ou en groupes .. nous on part dans le sens opposé a l'accrochage avec Swan et un autre binôme .. mais soudains un bruit de moteur de des feux .. un véhicule ennemi .. vite on se planque sur le bas coté laisse passer le camion .. il ne faut pas rester la .. peu être a il déposé des troupes russes plus bas .. Swan décide donc de monter hors sentier dans le foret pour s'enfoncer loin de la route .. mais c'était super raide .. on grimpe une cinquantaine de mètres .. puis silence complet derrière un buisson .. on observe et écoute ..en attendant les ordres du QG .. Whaoouu quelle insertion .. ca promettais pour la suite ..
Nous attendons donc la .. cachés , un autre binôme nous croise ce sont les Delta .. qui décident de continuer de monter un peu plus pour ne pas être dans le même secteur que nous sans doutes .. La nous entendons en contrebas des patrouilles Russes passer , mais aussi pas loin dans la foret près de nous .. nous retenons notre respiration .. et la BBZZZZ BZZZZZ .. réception du sms QG . nous recevons les coordonnées UTM de l'endroit ou nous attend notre enveloppe d'ordre de mission .. cachée dans un tube vert . Swan fait la topo et la on se dit et merde .. c'est complètement de l'autre coté du versant de la montagne et a l'opposé de notre position .. nous attendons donc cachés que la zone soit plus tranquille .. au bout d'une heure plus de bruits de patrouilles nous décidons donc de progresser de nuit même si avec les filtres rouges on voyait pas grand chose dans la foret épaisse.. notre objectif était en priorité de gagner le sommet de la montagne afin de faire un point avant de continuer notre progression.. nous passons donc de 1200 a 1386m d'alt. Nous arrivons au bout d'un bon temps de marche a la lisière d'une clairière au sommet .. mais pas moyen de faire un point visu grrrr on décide donc de repiquer vers notre point mission en suivant notre cap a la boussole .. nous progressons ... et arrivons a retrouver un GR pas loin .. la nous tombons sur deux silhouettes cachées sous des bâches , nous approchons silencieusement .. et identifions un binôme TP alliés .. surement Delta que nous avions croisé un peu plus tôt en contrebas .. nous leurs disons que nous allons passer devant et poursuivre un peu la route ..
Nous continuons notre progression avec Swan mais cela deviens de plus en plus difficile de suivre un cap dans le noir complet sur un GR qui n'a pas du être emprunté depuis un bout de temps .. cela devenait impossible de progresser plus .. nous décidons donc de nous éloigner de quelques mètres du GR pour nous planquer au pied de trois petits arbres dans les buissons .. nous nous allongeons et petit somme jusqu'aux premières lueurs du soleil ..

Samedi 25 Juin 05:00 :
Fin de nuit assez difficile, je suis réveillé par une biche venue brouter a quelques mettre de nous .. je réveille Swan pour qu'elle la vois .. Petit chocolat chaud avant de reprendre la route avant les grosses chaleurs ..
Nous retrouvons notre petit GR et continuons notre route .. en route nous faisons plusieurs arrêts topo .. Swan est au top dans son rôle de spotter .. elle progresse devant moi super bien, ouvre la route et donne le rythme. Nous suivons notre cap .. puis elle décide de repiquer plus au nord pour éviter une route qui devait surement être empruntée par les patrouilles russes.
Nous continuons notre progression furtive hors sentier pour rejoindre le GR52 qui nous emmènerait direct a notre enveloppe .. et la risque maximum ..

Samedi 25 Juin 10:00 Aprox :
Pas moyens de contourner le sentier principal, nous sommes obligés de le longer sur une centaine de mètres avant de pouvoir le couper .. nous nous assurons de n'entendre aucune bruits de moteurs, restons en observation quelques minutes pour voir si il y a du mouvement ennemi. RIEN .. nous décidons donc de parcourir les 100m sur le sentiers qui nous séparent de GR que l'on dois atteindre . Swan s'engage dessus , j'emboite son pas a 5 mètres derrière elle surveillant nos arrières .. nous progressons assez rapidement .. 10m .. 20m .. 30m ... puis j'entend un bruit de roues sur le gravier, je lui crie " Contact ! Camion ! " et je me jette pieds en avant dans le ravin sur notre gauche, Swan n'hésites pas une secondes et se jette aussi dans ravin, et la je la vois se retenir de crier et se tordre de douleur.. je ma plaque au sol lui faisant signe de ne plus bouger ni faire de bruit même si je me doutes que ca devait être très dur pour elle .. je jette un regard vers le sentier au dessus de nous et la je vois la camion qui passe au ralenti au niveau ou nous nous sommes jetés. Le conducteur nous cherche mais nous vois pas .. il reprend sa route .. je vais vite voir Swan voir ce qu'elle a .. dans sa chute elle s'est tapé l'intérieur du bras droit dans une grosse souche d'arbre.
Mais c'était dangereux de rester la .. donc on décida d'aller vite nous mettre plus a l'abri pour checker les dégâts ..
Une fois sur notre GR retrouvé Swan retire son combat shirt pour voir l'étendu des dégâts , son bras lui faisait mal .. un méga hématome commençait a lever ..
Elle décide de prendre sur elle et de continuer vers l'objectif ..
Nous continuons donc notre progression en suivant le GR52. Et la problème .. il fallait retraverser le sentier .. pour continuer notre cap .. Nous avons vu donc une clio bleu garée sur le bas coté .. dans le doute d'un véhicule hostile .. nous décidons de remonter quelques mètres plus haut sur la route et de remonter hors sentiers .. mais la ALERTE !!
Le camion revenait .. juste le temps pour Swan et moi de se jeter a moitié caché derrière un buisson qui de part sa taille ne devait même pas cacher un chat Razz .. Stop .. plus bouger .. plus respirer ..
Le camion s'arrête a notre niveau, met sa marche arrière .. manœuvre a nos pieds a même pas 3 mètres de nous .. puis serre son frein a main et coupe son moteur .. Et la stress maximum, pas cachés a moins de 3 mètres du coté passager .. Par chance j'avais le M4 de Swan dans les mains pour soulager son bras ..
Je vois le passager qui discute avec le conducteur .. lentement tel un caméléon je pointe le M4 vers le passager prêts a ouvrir le feu .. je désengage a sécurité. et prie ... " descends pas du camion .. descends pas du camion " ... il reste planté la .. 5 bonnes minutes .. le passager trifouille son rétroviseur, mais ne tourne toujours pas la tête vers nous ..
Je nous vois déjà avec Swan repéré .. mais non .. le camion rallume son moteur et repars .. OUF ... la pression retombe .. mega coup de stress la on a failli y passer .. Une fois la zone safe , nous repartons donc hors sentiers .. les deux rencontres avec les patrouilles nous ont vite calmés ..

Samedi 25 Juin 12:00 Aprox :
Grosse chaleur .. épuisés par la marche, et Swan ayant de plus en plus mal .. on décide faire la halte repas de midi et dormir un peu pour reposer les jambes .. dans un petit coin tranquille on mange et se repose un peu ..
La nous recevons un message du QG .. en nous disant que apparemment il y a eu un gros accrochage entre certains TP et un groupe hostile .. sans avoir plus de détails sur l incident nous décidons de reprendre la route pour récupérer enfin notre ordre de mission ..

Samedi 25 Juin 14:00 Aprox :
On progresse dans le lit d'une rivière a quelques pas de notre objectif .. et la BZZZ BZZZZ nouveau message du QG .. suite au carnage entre le groupe ennemi et certains TP, nous avons êtes mis en stand-by car l'activité Russe a été accrue ..
Nous avons profité avec Swan de ce moment de stand-by pour quadriller la zone de notre objectif .. mais la ... RIEN .. plus de tube, plus d'enveloppe, plus d'ordre de mission .. pause topo, recheck 3 fois de notre position et des coordonnées reçues .. mais RIEN ..
Swan ayant de plus en plus mal an s'appuyant sur son bras , moi préférant ne pas mettre la santé de Swan en danger .. sur un commun accord et avec grand regret car nous aurions pu aller beaucoup plus loin et ayant traversé toutes ces épreuves .. nous décidons d'appeler Strike pour déclarer forfait sur blessure et de se faire évacuer de la zone ..
Fin de l'aventure pour nous ..

Samedi 25 Juin 17:30 :
Strike nous récupères en 4X4, nous dépose au village pour trouver une pharmacie pour Swan ( Merci aux Delta Corse que nous avons croisé pour lui avoir donné des anti inflammatoires ) .. une fois revenus au camps des orgas .. nous avons eu la surprise d'être les 4eme a avoir été hors jeu .. 3 autres binômes se sont fait attrapés avant notre abandon blessure ..

Nous sommes restés jusqu' a la fin pour profiter de cette aventure coté orga .. et sympathiser avec les autres binômes qui revenaient uns par uns dans les véhicules patrouilles ..
Le samedi soir 22:00 il ne restai plus qu'un binôme dans la foret .. celui des Jok'air.. qui a réussi a toucher sa cible finale au petit matin et a s'extraire de la zone hostile .. Mission réussie pour eux .. et donc vainqueurs de la 6eme Edition de la plume blanche ..

Voila j'espere ne pas avoir décu les A-tacs 06, nous avons toujours pensé a vous representer au mieux dans cette aventure ..
Nous apprendrons plus tard que nous avions pas ete les seuls a ne pas avoir nos enveloppes au point donné .. peu etre des randonneurs ou autres les ont bougées ou prises ..
Nous rentrons juste avec ce gout amer de ne pas avoir ete jusqu au bout dans des conditions " normales " .. Il est clair que nous aurions preferés quitter l'aventure morts au combat suite a un echange de tirs contre les Russes ou meme pris lors de l'extraction finale apres notre tir .. plutôt que sur blessure .. mais c'est comme ca , c'est le jeu, cela prouve que pour participer a cette belle aventure qu'est la plume blanche il faut etre PRET et ne pas le prendre a la legere .. Tout peux vous arriver la bas ..

Je tiens a remercier tous les orgas et teams qui ont jouées nos opposants durant 3 jours, mais aussi a feliciter les 11 Binomes qui ont participés a ce challenge ..

Encore bravo a Strike et a BSOG pour l'organisation, l'immersion et les moyens mis a dispositions durant ces 3 jours . Pour ma part juste un petit point peu etre a corriger pour les futures éditions .. peu être un peu plus d'informations précises comme préciser si il y a des contraintes horaires sur certains objectifs .. car en général nous nous déplaçons en prenant notre temps pour être le plus furtif possible ..

Merci et bravo a ma petite Swan, qui a été merveilleuse dans son rôle de spotter, un courage, une efficacité en topo. Fier d'elle car c'est la première femme a participer a ce challenge très difficile ou beaucoup s'y cassent les dents .. et c'est sans hésiter que je dis que je repartirai avec elle les yeux fermés l'année prochaine si nous sommes sélectionnés .

Swan tu m'avais fait une promesse, celle de m'emmener a mon point de tir .. cela a été compromis a cause du sort .. Mais cette fois c'est moi qui te fais une promesse .. celle de te ramener la bas en territoire ennemi cotes a cotes et finir ce qu'on a commencé ..

Voila j'espère que notre récit vous a plu .. j'ai essayé de traduire au maximum l'immersion et les sentiments que nous avons ressentis ..

Encore merci a tous ..
Merci a Swan ..

_________________




avatar
Admin Six
Admin
Admin

Masculin Bélier Messages : 1351
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://a-tacs06.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLUME BLANCHE 2016 - 24, 25 & 26 Juin

Message par eljka le Mar 28 Juin - 0:09

Juste bravo, quand on lis ces lignes sa donne envie, surtout au niveau immersion.

Un grand bravo à Swan, prendre sur soi de la sorte est admirable surtout que dans ma vie professionelle j en voie beaucoup venir et se plaindre pour beaucoup beaucoup moins que ça.

Aussi, n avez vous pas souffert de la chaleur et la soif?
J ai randonnée avec mes chiens en montagne et ça nous a fais souffrir, alors avec vos gears, sac, tenus, répliques etc...

J espère de tout coeur que vous attendrais vos objectifs l an prochain.

eljka
commandant
commandant

Masculin Gémeaux Messages : 164
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 26
Localisation : Grasse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLUME BLANCHE 2016 - 24, 25 & 26 Juin

Message par Swan le Jeu 30 Juin - 22:46

Allez je me lance !

Déjà un grand grand merci aux orgas, aux teams qui ont fait le déplacements pour jouer les patrouilleurs, merci d'avoir consacré votre week-end pour nous faire jouer.
Merci d'avoir choisi notre binôme pour faire cette magnifique OP, de nous avoir permis de montrer qu'en étant malade pour l'un et qu'en étant une fille pour l'autre, on pouvait faire ce challenge, tout est une question de mental !
Merci de m'avoir permis d'être la 1ère femme dans cette galère Smile, j'espère que je vais donner l'envie à d'autres nanas de venir se conforter au bois noir ! Je suis très très fière d'avoir eu cet honneur et votre confiance !

Alors déjà pour moi la plume à commencer dans ma tête du moment ou j'ai su qu'on était validé.
3 mois de prépa, comment je vais préparer mon sac, je prends quoi, révise la façon de lire une coordonnées UTM sur la carte (bien que je le sache déjà lol), apprend la carte de Valdeblore tous les petits chemins ... prépare la gilie maison (détresse les sacs de jutes, teintures .....)

Et voila on y est !
Vendredi 23 juin 2016. 6h du mat le réveil sonne, il faut se préparer pour aller bosser mais j'ai le ventre en vrac, je suis en stress total !
Je pars au boulo, mais j'ai la tête complétement ailleurs. 13h vite je me casse, fini les 2/3 conneries avant le départ, file chercher la miss à l'école, donne à manger à tous les animaux, fait le briefing à la voisine pour la torture, met tout dans le coffre de la voiture.
On dépose la miss chez papi, mamie et direction le mac do pour manger un truc avant l'op. On va dire plutôt grignoter un truc car j'ai toujours le ventre en vrac, rien ne passe, j'ai jamais autant été stressée pour une OP d'airsoft !
Allez hop 19h45, c'est partit direction le parking dont on a reçu les coordonnées UTM par SMS quelques jours au paravent.
On arrive sur place vers 20h40, il y a déjà des joueurs en train de se préparer, on descend de la voiture dit bonjour à tout le monde (et oui il y a une fille cette année) et discute un peu histoire de descendre en pression.
21h30 on retourne à la voiture, je mets la M4 entre mes jambes au moins je suis prête à toute éventualité et on attend l'heure du lancement.
Je suis à fond, j'ai l'adrénaline à bloc, j'ai qu'une hâte de recevoir ce SMS qui fera que ça y est c'est le grand saut !
22h Cam's et Messer partent, ça y est ça commence ! On voit tour à tour les binômes partir. Nous sommes le binôme INDIA, on attends donc notre tour.
22h09 Le tel vibre, on fait vite la topo et direction le parking en bas de la Bolline
Arrive au point de rendez-vous mais je trouve ça louche, il y a du monde, un camion de transport, je préféré qu'on aille un poil plus loin pour être sur que c'est bien là, pas envie à peine la partie commencée de finir dans les mains des Russes. Revérifie la topo mais non non c'est bien là.
Allez let go, on se gare et on descend de la voiture en mode prêt à tout qu'en même, on ne sait jamais.
On nous accueille, nous donne des autocollants à notre nom, à mettre sur le bras gauche, la réplique et nos sacs (euh désolé mais même pas 5 mins après j'en avais déjà perdu 1 lol)
Tout le monde est arrivé sauf deux binômes, pas le temps de les attendre, on embarque dans le camion et c'est partit pour une longue route (euh en fait non, c'est juste le camion qui va doucement mais dans la nuit ça le fait bien lol)
J'observe tout, les panneaux, les maisons, tout ce qui peut me donner un indice sur l'endroit où l'on va. Encore merci à la recrue qui m'aura offert de temps en temps son genou pour pouvoir me reposer les jambes, mime de rien tout debout ça fait vite mal aux genoux.
On s'arrête, il est temps de bâcher l'arrière du camion pour passer le poste frontière.
Et on repart sur un chemin, le camion s'arrête à nouveau, ça y est on est au poste frontière.
Et là, je dis un gros bravo aux orgas, un rôle play de folie, j'étais à fond dedans, l'essence n'est pas là (ben oui comment dire ça à fait bling badaboum pendant qu'on roulait mdr) on entend des coups de feu. J'ai la tête en ébullition, et si on commence ici direct avec les russes, je réfléchis à tout et n'importe quoi.....
Mais non c'est bon, on passe la frontière le camion repart suite à de la négociation pour des pommes de terres.
On arrive au bomker, on nous demande de descendre du camion, de se mettre en rang par binôme et on rentre dans le bomker pour avoir nos ordres de mission, un agent nous attend dedans. Je suis trop contente on peut enfin rentrer dans le bomker, j'en ai tellement entendu parler je suis toute YOUPI mdr
Mais ça sera de courte durée !
On commence à faire le briefing, déjà ça commence mal, du fait qu'il manque les deux binômes, on se fait engueler par le chef ! Si on connaît notre alphabet mais bon quand il manque Golf ben automatiquement il manque le G Razz
Je regarde et j'essaie de mémoriser le tableau dans le fond de la salle. Pleins de visage, une carte de la zone, un homme d'église ....
Et là paf ça pète de partout (j'ai fait un bon) et on nous fait sortir vite vite par une autre sortie.
Je me dis : "putain les cons, sur ils sont partis avec nos sacs et répliques, c'était pour ça les autocollants, on est comme des cons sans rien ici ! Mission 1 retrouver nos affaires"
Mais non c'est bon, ouf le camion est bien là qui nous attend, vite on grimpe dedans, tout le monde est bien là, on décolle !
Ca pète de partout, grenade, pétard ... merde le camion est touché, il faut vite descendre, retrouver nos affaires et on part dans toutes les directions.
Nous on part sur la gauche avec d'autres binômes, on commence à marcher tranquille pour trouver un début de sentier où un endroit pour grimper car à droite c'est le ravin à gauche, un mur de terre avant d'arriver aux 1er arbres.
Mais pas le temps de réfléchir, un véhicule est en apporte, on se jete dans le ravin, le véhicule part, on trouve vite un endroit pour grimper et on monte pour se caller derrière les arbres, on fait trop de bruit, on est trop de prêt de la route. On décide donc de se poser le temps que tout devient plus calme.
On entend le véhicule passer 2/3 fois, une patrouille surement à pied ou un autre binôme.
Puis plus rien le calme plat.
Allez on se met en marche direction le sommet pour être sur de l'endroit où l'on se trouve, faire une meilleure topo. On pense être sur le versan ouest, Rimplas tout illuminé sur notre gauche.
Et c'est partit pour une bonne heure de marche, on croise un autre binôme qui se repose, on grimpe, on grimpe, mes jambes n'y arrivent plus, je suis totalement ko entre le fatigue de la journée, le stress qui est retombé, j'y arrive plus, je tombe plusieurs fois en marchant, on n'y voit vraiment rien, ça devient dangereux, du coup on stop. On trouve un endroit bien caché et on se calle une petite heure.
Je dors tranquille quand je sens Six qui me secoue, une biche mange à coté de nous. Du coup je regarde l'heure, 5h du matin, le soleil commence à se lever. On va déjeuner et on reprend la marche vers le point qu'on a reçu par SMS pour récupérer notre ordre de mission.

Samedi 24 juin
On prend un chocolat chaud et 5h30 c'est partit, on se remet en marche.
Arrive au sommet, on traverse vite un sentier, on ne sait jamais, c'est bien ça on est sur le versan ouest.
On a le choix, soit on passe par le sommet donc grimpette puis on coupe après pour récupérer le GR 52 (ben oui on apprendra plus tard qu'on a pas eu les bonnes coordonnées de départ, on a eu le point d'extraction au lieu de la boite aux lettres, erreur de l'orga (va avoir la fessée lol)) ou on descend et on récupère le GR qui est juste en bas de la montagne et on le suis jusqu'à notre coordonnées.
Le choix est fait (oui on est des fainéants lol) on choisi de descendre tout en marchant en diagonales du GR pour le récupérer en bas. Direction Nord Est et c'est partit.
On marche, marche, marche, remarche, ratamarche, bref on se fait les jambes tout ça en hors sentier. On croise un autre binôme mais on préfère rester planqué, moins on est, mieux on est caché !
On se fait des petites poses toutes les heures de 10 mins histoire de boire, manger un truc sucré, reposer nos chevilles qui mine de rien commencent à nous faire souffrir et arrive enfin à l'embranchement de la route avec le GR 52. On traverse et commence à longer la route par le dessous.
Mais ça devient vite pourri, le terrain est trop en pente, on se ruine les pieds, du coup on décide de remonter sur la route, en longeant bien le bord au cas où le temps de trouver un endroit où monter de l'autre coté.
Commence à marcher 10/20/30 mins, il n'y a pas de passage, du coup on en profite on avance plus rapidement mais là j'attends Six qui me crie : "Contact camion" putain il est en roues libres, je l'ai entendu qu'au dernier moment.
Je me jette sans chercher à comprendre dans le bas coté qui est très très penché et je glisse et fini ma descente dans une putain de salope (désolé du terme) de saleté de souche d'arbre. Mon bras droit la tape violement. J'ai une envie folle d'hurler de douleurs mais je me mort les lèvres, le camion est juste au dessus qui cherche notre présence. Six me regarde, me fait signe de ne pas bouger, je vois dans ses yeux qu'il me supplie de ne pas hurler.
Le camion part, pas le temps de regarder les dégâts, j'ai l'impression de saigner mais on s'en fou, c'est trop dangereux de rester là, le camion peut revenir avec une patrouille, on remonte sur la route (du moins j'essaie de remonter comme je peux à 4 pates)
J'arrive à coincé la M4 dans ma ceinture, pour soulager mon bras et on repart en courant.
Merde, il y a une clio sur la bas coté, on cherche pas à comprendre si il y a quelqu'un ou pas, si elle est en jeu ou pas, on remonte un peu sur nos pas, il y a un bas coté et on peut remonter dans la forêt.
Mais qu'est ce qu'on a eu une bonne idée, à peine on arrive au 1er buisson qu'un autre camion arrive, freine comme un fou et fait une marche arrière.
Je me dis c'est bon il nous a vu on est foutu, on est caché comme des merdes derrière un buisson pourri qui cache même pas un lapin, c'est bon la plume c'est fini.
Le chauffeur arrête le moteur et là, personne ne bouge dedans, le passager remet son rétro, ça discute, avec Six on prie pourvu qu'il ne tourne pas la tête. 15 mins se passe et là, le chauffeur remet le contact, le camion repart.
C'est deux coups de grand stress l'un sur l'autre m'ont tué !
J'ai super mal au bras, je ne sais toujours pas ce que j'ai.
On grimpe, vite, trop vite pour mon pauvre Six, je décide de faire une pause, il est presque midi, on va en profiter pour manger.
J'enlève enfin mon combat shirt et là, ah oui effectivement, j'ai un méga hématome dans le creux du coude et j'ai une petite coupure qui saigne.
Je me soigne, prend de l'arnica en homéopathie. On mange et on repart. On a perdu trop de temps avec ses histoires, on a toujours pas notre ordre de mission, c'est pas possible, on doit se bouger. On sait par Messer (pas bien on s'est envoyé dans SMS oouuuuuu) qu'ils ont déjà fait une mission le matin qu'on a raté.
On est plus très loin de l'entrée du GR, pile dans le virage où la route part, on fini vite la partie de hors sentier, puis on redescend sur la route en courant et on se jéte dans le lit d'une rivière asséchée.
Commence à monter, on est prêt de notre objectif, on se remotive et la bzz, SMS, le jeu est en arrêt pour le moment, il y a eu un couac sur la mission 1, la cible du dimanche matin est morte.
On en profite pas d'arrêt pour nous, qui dit arrêt du jeu, dit pas de patrouilles, du coup on fouille, fouille, fouille mais merde elle est où cette putain de boite aux lettres.
Rien, on commence à ratiboiser, on part en couille total sur koh lanta. On veut notre poignard pour les potos ! Mais rien à faire, il n' y a rien ! 3h à chercher rien !
J'ai le moral à zéro, mon bras me fait vraiment souffrir, je n'arrive plus à porter la M4, c'est Six qui la porte depuis le passage du 2éme camion.
Bzz SMS, on reçoit le point de coordonnées de la fibre optique.
On fait quoi, on y va tant pis pour l'ordre, on reviendra ici plus tard .....
Allez on va tenter notre chance, je prend encore sur moi.
Mais en peine on commence à franchir un obstacle, que je peux pas, je ne peux vraiment pas, j'ai trop trop mal au bras. Je suis dégoutée limite en pleurs.
J'ai attendu ce moment depuis tellement longtemps, ça fait des années que Six me parle de refaire ce challenge, j'ai tellement voulu l'amener au pas de tir, je m'en veut de mettre fait mal mais c'est un fait, je ne peux plus continuer, il faut se rendre à l'évidence, il faut arrêter pour blessure .
J'appelle Strike, lui explique notre mésaventure et lui demande de venir nous récupérer.
En chemin vers le point de rencontre, on croise les delta corse, vraiment un grand grand merci pour le dafalgan, c'est pas grand chose mais ça ma super soulagée.
17h la plume blanche est finie pour nous. Strike nous récupéré et nous amène à notre voiture pour que l'on puisse trouver une pharmacie (qu'on ne trouvera jamais lol)
On décide de rester sur place, j'ai un autre cachet au cas où, de l'arnica. Je prends sur moi.
On apprendra en arrivant au camp des orgas, que nous sommes le 4éme binômes à avoir arrêté le jeu.
Je suis fière malgré tout car on ne s'est jamais fait prendre et pourtant on aurait pu à 2 reprises.
On n'est pas les 1er comme je le pensais.
1ére fille à faire ce chalenge et j'aurais pu aller plus loin si je n'avais pas eu ce soucis.
Je suis fière de moi, bois noir est vraiment un casse pattes. Je ne pensais pas passé par autant d'état d'âme, d'émotions sur une simple partie d'airsoft !
Je me suis régalée !
Au camp des orgas, j'ai fait la connaissances des teams patrouilleurs, des autres binômes, des gens vraiment sympa avec qui on a super bien rigolé.
J'ai prit souvent sur moi pour ne pas montrer à Six que j'avais mal malgré tout car je voulais qu'il profite à fond, j'ai malgré tout foutu sa plume en l'air et je n'ai pas pu tenir ma promesse.
Contente de retrouver notre petit wasabi que j'apprécie énormément, j'espère ne pas t'avoir déçu non plus, je sais que tu misais beaucoup sur nous, tu auras essayer de ton mieux de nous préparer avec tes conseils! Encore merci !
Contente de revoir des anciens Awacs, depuis le temps, 6 ans qu'on ne vous avez pas vu, entre mon arrêt pour grossesse et autre, vraiment trop trop contente d'avoir revu Stéphane ! J'espère qu'on ne se reverra pas dans 6 longues autres années lol
Comme d'hab, on aura bien rigolé avec nos chers DV, déçu aussi pour vous que vous n'ayez pas gagné !
Strike aussi, je ne t'oublie pas mais tu étais toujours en pleines actions d'orga !
Vraiment contente d'avoir rencontrés pleins de nouvelles teams, des gens vraiment sympa de toutes la France et même de Belgique !
J'espère qu'on pourra vous revoir sur d'autres OP.
Je repart de cette OP vraiment heureuse malgré tout, fière de moi, super triste d'avoir arrêté comme ça mais c'est le jeu ma pauvre Lucette !
J'espère que les A-TACS ne m'en veulent pas ! Je me suis vraiment donnée à 200%

Pour ceux qui veulent savoir, après avoir vu le doc, j'ai une contracture musculaire suite au coup et le tendon bien enflé.
Heureusement, ce n'est que musculaire, j'ai des anti-inflammatoire et de la créme.
D'ici encore 3/4 jours tout devrait se remettre dans l'ordre mais le bleu lui, il va rester un bon moment !

Encore un grand grand merci à tous et j'espère revenir l'année prochaine pour finir mon boulo et tenir ma promesse ! Smile
avatar
Swan
major
major

Féminin Bélier Messages : 94
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 31
Localisation : La colle sur loup

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLUME BLANCHE 2016 - 24, 25 & 26 Juin

Message par rattlesnake le Ven 1 Juil - 18:58

Sympa les rapports ! En tous les cas, ça donne envie.
avatar
rattlesnake
capitaine
capitaine

Messages : 137
Date d'inscription : 28/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLUME BLANCHE 2016 - 24, 25 & 26 Juin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum